Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Corinne Moutout

Naturopathe

Mon parcours

Auparavant journaliste, réalisatrice de documentaires, auteure d’ouvrages, j’ai eu la chance de parcourir le monde tout en me passionnant pour ses enjeux et ses soubresauts.

Mon seul souci pendant ces vingt années de pérégrinations : rencontrer l’humain et rendre compte de ce qui chez chacun rejoint l’universel.

{

La vocation du soignant

Puis, au titre d’un documentaire que je réalisais pour la télé, j’ai passé un an aux services des urgences de l’hôpital Avicenne de Bobigny. Au contact quotidien de ces médecins et infirmiers d’exception, j’ai encore davantage mesuré combien pouvait être grande, vitale, l’implication au service de l’autre. Au point alors de questionner mon choix professionnel. Au sortir du bac, j’avais un temps hésité entre médecine et journalisme et choisi cette dernière voie par attrait pour le voyage, l’écriture et persuadée que mon engagement envers l’autre passerait par ma capacité à rendre compte de ses souffrances, des injustices qu’il subit, de ses combats.

C’est pour cette raison, qu’une fois journaliste, j’ai passé dix ans en Afrique dans des pays de dictature pour divers médias, dont cinq en Afrique du Sud peu avant la fin de l’apartheid.

{

Pourquoi la naturopathie ?

Beaucoup de mes collègues sont arrivés à la naturopathie parce qu’ils ont été sujets à de nombreux soucis de santé et éprouvé les limites d’un parcours en médecine conventionnelle les ayant laissés sans solution. Jusqu’à leur rencontre avec cette autre approche qui, elle, les a recentrés sur l’essentiel : la capacité d’auto-guérison du corps à condition qu’on lui en donne les moyens.

Mon cheminement est différent. Par chance, je n’ai été que rarement malade, mais les fois où cela s’est produit, je n’ai pas fait dans la demi mesure ! Par chance aussi, j’ai alors rencontré un dévouement et un investissement du corps médical à la hauteur de la gravité de mes pathologies.

{

De l’écologie à la médecine alternative

Et puis, la presse et le documentaire tels que je les pratiquais, en toute indépendance, ne correspondant plus à ce qui était attendu de moi par mes divers commanditaires, j’ai préféré lâcher. La curiosité, le besoin de sens et d’un nouvel engagement m’ont d’abord incitée à reprendre un cursus universitaire autour des questions d’environnement et de développement durable. C’est au fil de ce parcours que j’ai découvert les médecines traditionnelles, ayurvédique et naturopathique, qui participent de la même approche que le développement durable : l’humain au centre, appréhendé dans sa totale dimension, physique, mais aussi psychique, sociale, existentielle, en harmonie avec la nature, redevenant l’acteur essentiel de sa santé et, ainsi, une personne maîtrisant son devenir, alors soucieuse et capable d’un impact déterminant sur son environnement.

Et oui, la naturopathie permet tout cela !

Mon approche

J’ai décidé d’entreprendre un cursus en trois ans à l’Institut Supérieur de Naturopathie à Paris, reconnu comme l’une des meilleures écoles en ce domaine.

ISUPNAT - Institut Supérieur de Naturopathie

Fondé par Alain Rousseau, l’un des pionniers de la naturopathie en France, ayant aidé pas moins de 60 000 personnes en 40 ans d’exercice, l’institut mise sur un apprentissage rigoureux et approfondi de l’anatomie et de la physiologie afin de bien comprendre les mécanismes à l’œuvre dans le dérèglement de l’organisme, ainsi que l’impact d’un organe et d’un système sur un autre.

Ces dérèglements, qui débouchent sur des pathologies, sont la résultante d’un mode de vie, du soin ou non apporté à son corps, de sa capacité à résister au stress, aux émotions, aux contraintes de la vie, en fonction de son histoire personnelle, mais aussi de son patrimoine génétique.

Comme on a l’habitude de le dire en naturopathie, on ne tombe pas malade, on le devient. Autrement dit, la maladie n’est en aucun cas une fatalité.

C’est en prenant le temps d’une consultation exhaustive d’1h30 à 2h que je peux vous donner les clés de compréhension de votre situation, afin que nous décidions ensemble des méthodes naturelles – et donc respectueuses de votre organisme – à mettre en place pour vous aider à recouvrer ou à préserver la santé.

Mes engagements

Auprès des particuliers

Je m’engage à expliquer avec des mots simples les dysfonctionnements qui se cachent derrière la ou les pathologies qui vous affectent. Cette compréhension est le premier pas essentiel pour vous rendre responsable et autonome.

Répétons-les, car ce sont là les maîtres mots pour un chemin vers la guérison : responsabilité et autonomie.

Je vous suggèrerai sans doute des changements dans votre mode de vie, dans votre alimentation, accompagnés de techniques naturelles à mettre en place : saunas, massages, activités physiques, pratiques de relaxation, usage d’huiles essentielles, etc.

Elles vous apparaitront peut-être comme « révolutionnaires », compliquées à mettre en place, bien plus contraignantes en tout cas qu’une série de cachets à avaler, prescrits au bas d’une ordonnance. Mais c’est à ce prix là, j’en suis convaincue, qu’on redevient maître de son corps, acteur de sa santé, activement responsable de son bien-être et possiblement autonome de tout thérapeute, y compris de son naturopathe.

Dans tous les cas, ce programme sera le fruit d’un dialogue entre vous et moi, pour s’adapter au mieux à votre mode de vie et à vos motivations.

Auprès des entreprises

Je suis soucieuse d’intervenir en entreprise car c’est le lieu où se conjuguent au quotidien toutes les énergies d’un individu : physique, intellectuelle, émotionnelle, sociale. Pour y déployer son plein potentiel, ce dernier a besoin de parvenir et maintenir un équilibre entre celles-ci.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ne définit d’ailleurs pas autrement la santé : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

Or, le naturopathe est avant toute chose un éducateur de santé. Aussi m’importe-t-il de faire connaître les mécanismes essentiels qui régissent le fonctionnement de l’organisme dans toutes ses dimensions afin que chacun puisse s’en saisir et assurer son bien-être.

J’ai conçu dans ce sens une série de conférences accessibles à tous et mettant à disposition une boîte à outils faciles à mettre en place au quotidien dans le but d’une santé optimale.

Parallèlement, si l’entreprise le permet, je peux offrir aux collaborateurs des temps de consultation durant leur journée de travail. Ces consultations doivent être librement consenties et sont à la charge soit de l’entreprise, soit de l’individu.

Total Reset

Parallèlement à mon cursus de naturopathie, je me suis formée ces deux dernières années à la technique Total Reset.

{

J’y suis arrivée pour venir en aide à ma fille

qui, par réaction allergique aux acariens, était devenue une adolescente asthmatique. Le traitement allopathique de désensibilisation sublinguale ayant échoué et mon accompagnement naturopathique ayant largement amélioré son terrain sans la débarrasser de son allergie, l’approche énergétique et donc non invasive de Total Reset m’a intéressée.

Les résultats sur ma fille furent si probants que je ne manquais pas de tester la méthode sur des amis adultes aux allergies plus anciennes et aussi problématiques concernant le lait, les céréales, les pollens.

Aujourd’hui, ajoutant ces témoignages à ceux par milliers recueillis depuis 20 ans d’expérience de la méthode, je suis heureuse de la mettre à disposition de tous ceux qui n’ont pas résolu leurs problèmes d’allergies, d’intolérances et d’hypersensibilités

Ginkgo & Biloba

Un couple de danseurs affublés de drôles de noms pour illustrer un site de naturopathie, tout cela peut paraître étrange !

J’ai nommé mes deux personnages en hommage à un arbre extraordinaire, utilisé dans la pharmacopée naturopathique : le Ginkgo Biloba.

Seul végétal rescapé du bombardement d’Hiroshima, cet arbre sacré, vieux de 250 millions d’années, est un symbole et une source de longévité. Dans la médecine traditionnelle chinoise, il est utilisé depuis l’antiquité pour combattre les troubles respiratoires et favoriser une bonne circulation sanguine. Il constitue la plante médicinale la plus utilisée contre les maladies dégénératives du cerveau en raison de sa capacité avérée à ralentir plus généralement le vieillissement des cellules.

Longévité, c’est l’une des promesses de la naturopathie !

Énergie, vitalité, joie de vivre en sont d’autres, à l’image de ce couple en mouvement inspiré d’une œuvre de Niki de Saint Phalle.

J’aime leurs couleurs vives, leurs formes sensuelles, leurs mouvements allègres qui disent que la naturopathie ne correspond pas à l’image qu’on peut parfois en véhiculer : une médecine des hautes sphères, déconnectée du réel, voire ennuyeuse et castratrice.

C’est aussi la promesse que je vous fais : aimer la naturopathie parce qu’elle peut se pratiquer dans la simplicité et la bonne humeur, et qu’elle fait de vous le meilleur allié de votre corps.